Nereides

LE PRINCE ARTISTE

Un Couturier non conventionnel, un artiste, un aristocrate, un Prince.
« Je suis un libre penseur », il a exclamé.

DSC_3241.jpg

Prince Nereides Antonio Giamundo de Bourbon

® Photo by Lello Ammirati

La Maison de haute couture parisienne NEREIDES a été fondée à Place Vendôme en 2007 par le Prince Nereides Antonio Giamundo de Bourbon. Depuis le début de sa carrière, Nereides a consacré sa vie à l’art, à la beauté, à la Haute Couture. Rien de plus évident quand on parle de lui. Une âme libre qui inspire par sa sensibilité et sa douceur. L’esprit de Nereides est inexorablement lié à l’histoire de la noblesse, la plus ancienne en Europe, celle de la grandeur royale de la France, de l‘Espagne et de l’Italie. Issu de deux lignées royales, la Maison Bourbon par son père et la Maison d'Aragon par sa mère, le Prince Nereides de Bourbon est l’âme d’une Maison unique et précieuse et il est le gardien et l’héritier d’une histoire et d’une tradition ancestrale vouées à la beauté et à l'élégance. Une âme ancienne qui est toujours en extase dans la recherche de la perfection, de l’harmonie et de nouvelles inspirations qui puissent enrichir sa soif insatiable de beauté. Depuis sa première jeunesse, Nereides a été d’abord engagé dans des études universitaires de lettres classiques et philosophie, puis dans le droit et l’économie, mais sa passion pour la mode l’a emporté. Nereides a toujours vécu entre Paris et l'île de Capri en Italie, sa ville natale. Les deux villes ont toujours inspiré Nereides par la magie de leur atmosphère surréaliste. En 2007, Nereides a présenté sa première collection de haute couture et il a ouvert son atelier à Place Vendôme à Paris chez son adresse personnelle. Chaque été depuis son enfance, l’Artiste se rend à Capri d’où il tire l’inspiration qui a toujours caractérisé ses créations. La même année, il a également ouvert un deuxième atelier à Capri. La mer, les histoires fabuleuses des sirènes, les ‘néréides’, les couleurs et les fleurs de son île, tous celles-là sont devenues les icônes qui caractérisent ses créations de haute couture. Ses premières robes ont été en soie peinte à la main avec des motifs floraux et marins. Très jeune, Nereides a appris à travailler les tissus, à broder et à coudre à la main. Plus tard, il a obtenu son master en haute couture au même temps que ses études en droit. Au fil des années, Nereides a développé d’une part sa créativité, ainsi qu’un savoir-faire exceptionnel dans l'art de l'exécution, les 'métiers d’art', de l’autre une conscience profonde du monde de la mode et de ses tendances, une culture mature du luxe et de ses codes.

Retouchee.jpg
Capture d’écran 2021-02-08 à 20.45.45.pn

Sa brillante carrière dans la haute couture depuis 2007 a été parsemée d'autres expériences artistiques significatives qu'il a toujours mené en parallèle avec ses autres activités commerciales devenant un jeune entrepreneur de succès et un fin stratège financier, fondant le conglomérat du Groupe NEREIDES et ses divisions. Nereides a toujours combiné son esprit entrepreneurial à son identité créative et il se distingue par l'excellence et la solidité de ses projets. Internationalement reconnu comme un homme d'affaires confirmé et un artiste à la fois, Nereides a fondé un club privé de clients d'élite : familles royales, politique, célébrités, entrepreneurs de succès portent des créations des haute couture signées Nereides et conçues personnellement par l'artiste. Nereides a toujours défendu le style et le savoir-faire parisien alliés au meilleur goût italien, en particulier celui-là de la Belle Époque parisienne et de la Dolce Vita italienne et ses souvenirs d'enfance, celles-ci des sources d'inspiration qui ont progressivement influencé ses créations. Les fleurs de l’île de Capri se sont transformées en broderies de pétales monochromes en soie et dentelle, exclusivement françaises, tandis que les sirènes ont inspiré la silhouette des robes. Les couleurs vives de Capri ont évolué dans les nuances épurées du blanc, du noir, de l’ivoire et du blanc cassé. Initialement séduit par le paradis surréaliste de son île italienne bien-aimée, Néréides n'a jamais trahi son style parisien, son identité la plus sophistiquée, créant ainsi une nouvelle atmosphère qui caractérise toujours l'esprit de sa maison de couture unique. La silhouette est devenue ainsi la célébration de la sophistication, la sublimation ultime de la féminité et de l'élégance parisienne, la plus pure et authentique.

Depuis 2007, Nereides présente ses collections exclusives dans le cadre de défilés ou d'expositions à Paris et à l'étranger. Au printemps 2011, il a organisé un défilé de mode suggestif à 'La Canzone del Mare' à Capri face à la mer, un hommage à son lieu de naissance et plus tard, en Août, il a été récompensé pour son talent avec le 'Prix Versace' par le Chambre de la Mode italienne dans un événement qui a eu lieu dans la grotte historique d'Amantea en Italie. En octobre 2011, Nereides a organisé un événement mémorable à l'hôtel Santa Caterina, sur la côte Amalfitaine, où il a invité un parterre d'exception, dont la très célèbre soprano italienne Katia Ricciarelli, le directeur du 'Teatro alla Scala' de Milan et le ténor majeur de l'Opéra de Trieste pour une performance musicale privée, Francesco Cortese, une troupe de ballet classique italienne et d'autres artistes combinant la mode, le danse et l'opéra dans un endroit où, des années avant, Karl Lagerfeld a photographié la mannequin Claudia Schiffer pour Chanel, et les acteurs Angelina Jolie et Brad Pitt ont joué dans le film 'Mr. and Mrs. Smith'. En 2014, toujours attiré par la 'dolce vita' italienne, il a inauguré un nouvel atelier en Italie, un 'salon privé' exclusif dans le cœur historique de Florence, Via Della Spada 3, au coin de la Via Tornabuoni, organisant une ouverture privée avec des invités d'exception de l'aristocratie et de la haute bourgeoisie italienne et promouvant son projet ambitieux, la 'Renaissance de la haute couture à Florence', avec des artistes et des artisans locaux. La même année, Nereides a organisé des événements artistiques spectaculaires au Palazzo Vecchio, au Musée Strozzi et au Palazzo Tornabuoni. Vivre à Florence a été pour lui une expérience essentielle dans son parcours artistique et professionnel. L'art de la Renaissance florentine, l'harmonie des proportions, la recherche absolue de la perfection par le souci du détail, ceux-ci ont considérablement enrichi son inspiration. À Florence, ville italienne où la haute couture à faire rêver dans les années cinquante, ville au charme et aux atmosphères suggestives, Nereides a également acquis une expérience confirmée dans le travail du cuir éduqué par des artisans locaux à coudre à la main des sacs en cuir et des chaussures, ce qui a lui permis d’intégrer cette matière à ses créations. Depuis, Nereides a souvent associé des bustiers en python, en crocodile et en galuchat, à des jupes en soie et dentelle. En Italie, il a également appris l'art de la fourrure qu'il utilise toujours pour décorer ses créations. D’abord très exubérant et juvénile, son style a mûri, il est devenu sophistiqué, immortel, romantique, enrichi par la beauté impétueuse de la fourrure et par une touche en cuir, créant ainsi des agréables contrastes, modernes et inattendus. Début 2016, Néréides a présenté la collection de haute couture 'La Dame de fer' inspirée de la Tour Eiffel et il choisit la mannequin parisienne Marine Barbier comme égérie officielle.

_IG_8796.jpg
DSC_6158.JPG

Depuis 2016, attiré par le monde du ballet classique, Prince Nereides est le styliste officiel du Festival du Ballet à et de sa fondatrice, Irma Nioradze, danseuse étoile historique du théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg et l'une des danseuses les plus acclamées au monde. En juillet 2020, la mannequin africaine Mame Anta Wade a été la nouvelle égérie pour la haute couture Nereides photographiée par le photographe italien Lello Ammirati, Directeur Créatif Globale chez Nereides Group, dans le cadre splendide de l'atelier décoré par l'architecte parisien Olivier Berni. Le 4 septembre 2020, à l'occasion du 77ème Festival du Cinéma de Venise, conjointement à la productrice et cinéaste Valentina Castellani-Quinn, Nereides a produit un événement exclusif avec des invités d'exception, Cate Blanchett, Diego Boneta et Oliver Stone, pour un hommage à la mémoire de Lorenzo Soria, ancien Président aux HFPA / Golden Globe Awards. La même année, Nereides a fondé Nereides Foundation, une organisation philanthropique, culturelle et scientifique, dans le but de contribuer au développement durable des communautés défavorisées et de la protection de l'enivrement à travers des programmes caritatifs internationaux axés sur le l'éducation, la recherche scientifique, l'autonomisation des femmes, la culture et l'éco-durabilité. Pour sa première mission, il a cofondé la « Fondation Fasa » (Fondation pour les Albinos du Sénégal et d’Afrique) en Afrique avec Mila Anufrieva et Mouhamadou Bamba Diop. « Il m’est impossible de vivre pour la beauté sans me soucier des gens. Nous avons une responsabilité sociale et le privilège de vivre dans le luxe ne doit nous rendre aveugles aux besoins des groupes défavorisés », a déclaré Nereides.

Le style signé Nereides, ceci expression de son intériorité, a évolué au même temps que lui. Aux yeux du Grand Couturier, la haute couture a toujours été une forme d’art raffinée. « Pour moi, créer c'est comme respirer. Quand je crée, j'exprime mon monde intérieur, ce que souvent je ne parviens pas à faire avec mes mots », il a dit à plusieurs reprises. L'Artiste conçoit personnellement chaque collection dans les moindres détails. « C'est une façon pour moi de me sentir libre. J'aime mettre en valeur la beauté et l'élégance. Je défends le savoir-faire français, j'e préserve son caractère artisanal, les 'métiers d’art', patrimoine de l’humanité. C'est mon héritage pour les générations futures », puis il a dit. Les créations signées Nereides sont souvent transparentes pour un effet nu et brodé d'or, de diamants et d'autres pierres précieuses. Son style est l'incarnation du luxe et de l'élégance parisienne extrêmes. Paris et Capri inspirent toujours l'artiste. « Paris et Capri sont à la fois ma maison et les deux lieux qui inspirent ma dimension artistique. Je suis à moitié parisien et moitié caprese et il n'y a aucun autre lieu où je me sens libre, où je suppose de vivre toute ma vie et qui m'inspire autant », a déclaré le Grand Couturier.

En 2021, inspiré par la haute couture, Nereides a présenté 'Diamond Elixir', une ligne de soin prestigieuse de haute-rajeunissement inspirée par l'éternité du diamant. La mannequin et actrice italienne Lilly Mandel est l'égérie de la ligne de soin Nereides. « J'ai sublimé l'excellence de la haute couture dans une ligne de beauté suprême. La haute couture élève l'artisanat au rang de l'art le plus élevé et le plus raffiné. C'est une constellation magique de savoir-faire exceptionnel, de créativité audacieuse, de matériaux précieux et d'excellence dans tous les détails. Bien inspiré par ma propre expérience dans la haute couture, j'ai donc décidé de créer un rituel de soin de haute-rajeunissement extraordinaire et audacieux. J'ai fusionné la préciosité des diamants avec deux actifs cosmétiques révolutionnaires dans le respect absolu des valeurs traditionnelles du savoir-faire du luxe, alliant biotechnologie et opulence », a déclaré l'Artiste. La collection de soin de la peau NEREIDES Diamond Elixir, créée pour une clientèle d'élite et disponible uniquement dans des lieux sélectionnés, a déjà atteint le sommet de l'excellence dans l'Olympe de l'expérience du luxe et se lève sur le podium des lignes de beauté de haute-rajeunissement les plus prestigieuses.

Le prince Néréides de Bourbon travaille dans la Place Vendôme où il continue à fabriquer des rêves derrière les portes secrètes de son Atelier privé.

Nereides